23 - 10 - 2014
French Arabic Chinese (Simplified) English German Italian Portuguese Russian Spanish

Derniers Sujets

We have 81 guests and no members online

Téléchargez vos épreuves
Cycle Licence(422)
Concours d'entrée aux grandes écoles(407)
BAC(214)
Probatoire(183)
BTS(117)

Histoire

Les conquêtes et les résistances en Afrique occidentale et centrale

L'Afrique occidentale et centrale ont été parmi les zones les plus parcourues par les explorateurs. Ceux-ci y avaient découverts de grands royaumes et empires bien organisés tels que l'empire de Sokoto, l'empire Toucouleur, l'empire Peul du Macina, le royaume d'Abomey, d'Oyo, la confédération Ashanti. Ces régions vont intéresser les Français et les Anglais.


Les conquêtes Françaises et les résistances Africaines

Les Français occupent la région Soudanaise de la côte du Sénégal, au Tchad ainsi qu'une grande partie de l'Afrique centrale. Ils vont rencontrer de farouches résistances menées par les chefs locaux.

En Afrique occidental

C'est la région la plus visitée. C'est ici que les compétitions entre la France et l'Angleterre seront les plus rudes et les résistances seront vives. Les principaux résistants sont:

  • Amadou fils d'El Fadj Omar fut attaqué par Gallieni et Archinard. Il sera vaincu en 1893. Ainsi il se réfugie au Macina puis à Sokoto oú il meurt en 1898
  • Samory Touré le Malinké. Il serait né vers 1837. Musulman d'origine modeste et illettré, il fut le grand résistant de l'Afrique de l'Ouest. Il avait fondé un vaste empire dans la région avec pour capitale Bissondougou. Grâce à sa tactique de guerre appelée "Terre brûlée", il résiste aux Français de 1881 à 1898. Mais il sera capturé à Guélémou par le général Gouraud et déporté au Gabon en 1898 oú il meurt.
  • Béhanzin, il fut le plus grand résistant sur la côte d'Abomey. Il s'oppose pendant 2 ans (1898-1894) au général Français Dodds grâce à son armée de filles, les célèbres Amazones

En Afrique central et Equatorial

En Afrique central la conquête de la zone qui s'étend du Gabon au lac Tchad en passant par l'Oubangui-Chari et le Congo Brazzaville. La France va se frotter à l'Allemagne, la Belgique, le Portugal et l'Espagne. Le 10 Septembre 1881 Savorgnan de Brazza signe un traité de protectorat avec le roi des Makoko des Matéké. Les principaux résistants sont:

  • Rabah, il avait fondé un vaste territoire esclavagiste au tour du Lac Tchad. Il est attaqué par 3 groupes Français dirigés par Fourreau Lamy ensuite par Joalland-Meynier et enfin par Gentil. Malheureusement il fut vaincu à Koussérie en 1900 oú il trouva la mort.

En Afrique Equatorial les Français conquièrent le Gabon, le Congo et l'Oubangui Chari. Ici les résistances sont moins vives.
En général les conquêtes étaient étendues mais les territoires étaient très pauvres.

 


Les conquêtes Anglaises et les résistances Africaines

Les conquêtes Anglaises étaient moins étendues en Afrique, mais les territoires étaient riches. La conquête est surtout l'oeuvre des compagnies commerciales Exemple: United African Compagny et plus tard la Royal Nigerian Compagny. Les régions conquises sont le Nigeria, la Gambie, la Sierra Leone, le Golf Coast.
La résistance est menée par la confédération Ashanti. Elle résiste aux Anglais. Cette résistance est dirigée par le roi dieu Prenpeh, les Anglais s'emparent de Koumassi la capitale. Le roi et la reine sont exilés, le trône en or est arraché et le pays annexé à la Gold coast.

 


Au moment oú l'Europe veut occuper toute l'Afrique occidental et central subissent des querelles internes et sont ruinés par la traite négrière.

Mettre Mongo Sukulu en favoris